En ce printemps cahotique, où les jours se suivent et ne se ressemblent pas, mais alors pas du tout sur le plan météorologique, les pucerons s'en donnent à coeur joie ! J'ai eu beau planter de l'ail autour des fraisiers, les arroser d'une macération maison (d'ail aussi), rien n'y fait : ils s'accrochent et avalent goulûment la sève des jeunes plantes. Mais après tout, ils auraient tort de ne pas en profiter, d'autant plus qu'aucun ennemi ne vient les chasser.

Pour tenter d'attirer de précieux auxiliaires (coccinelles, abeilles, syrphes etc ...), j'ai donc entamé une vaste campagne publicitaire sur la région de mes fenêtres, avec hébergement et nourriture gratuits à la clé ! Au menu : repas équilibré à base de nectar et pollen abondants (provenant de fleurs mellifères variées) et pucerons verts bien dodus ...le tout à discrétion. Quant à l'hébergement, il se fera en collectivité, dans une cabane 4 étoiles tout confort et de haute qualité environnementale !

Voici donc ma dernière création, que je vous présente ci-dessous, non sans fierté !

IMGP4420

Cette cabane à insectes a été réalisée uniquement en matériau de récup' : une caisse en bois pour bouteille de vin (ne me demandez pas où est passée la bouteille ;-), à l'intérieur de laquelle j'ai disposé des pommes de pin, des bouts de bois mort, des morceaux de bambous plus ou moins creux, de la paille, des roseaux séchés, un pot en terre brisé etc... Reste à espérer que cette chambre d'hôtes attirera la clientèle !

IMGP4422

IMGP4423